1/19

DEPUIS 1870

Le domaine est familial depuis 5 générations.

François-Sylvain, Eugène, Lucien, Marcel, puis Philippe, se succèdent depuis 1870.

En 1920, le grand-père Lucien, exploitait 4 Ha de vigne en cépages hybrides. La vente de vin se faisait à un négociant de la région. Il produisait également des plants de vigne.

En 1958, Marcel, père de Philippe a été obligé d'arracher les hybrides à cause du phylloxéra.

En 1972, les 4 Ha de vigne étaient entièrement replantés avec des cépages nobles, tels que le Sauvignon, et la vente de vin se faisait désormais en vente de bouteille en direct.

En 1988, après avoir obtenu son BEPA en Viticulture-Oenologie, et riche de l'enseignement de ses stages dans le Gers et le Sancerrois, Philippe reprend les rennes du domaine familial et abandonne toutes les petites cultures parallèles (asperges, cornichons..). L'exploitation comptait alors 7Ha de vigne. Son intérêt s'est porté exclusivement sur la vigne, tout en développant parallèlement la pépinière viticole vers les exigences d'aujourd'hui. Une modification du système de production et de vinification s'en est suivie: modernisation du matériel, acquisition d'un système de thermorégulation de cuve..., tout ceci pour amener à une gamme de vins plus étofée. Commercialement, développement des marchés, participation à des salons de vignerons indépendants et professionnels, présentation des vins à des concours et développement à l'export. Ce qui est encore le cas aujourd'hui.

Le domaine compte aujourd'hui 30Ha dans l'aire de l'Appellation Cheverny Contrôlée.

LA SITUATION

Le domaine est basé au Sud de la Loire, à proximité des châteaux de Cheverny, Chambord, Blois et Chenonceaux.

 

Situé aux portes de la Sologne, paradis de la nature, le domaine est soumis au climat Océanique à Océanique tempéré l'été. Climat influencé également par les grandes forêts de Sologne: Forêts domaniales de Chambord, Cheverny et Forêt de Russy.

 

Le terroir est composé de sols généralement assez maigres (facteur de qualité) de nature sablo-argileux et par endroits, de sols siliceux.

L'ENCEPAGEMENT

L'encépagement du domaine est constitué essentiellement de Sauvignon blanc et de Chardonnay (plus minoritaire) pour les cépages blancs, ce qui représente 70% du vignoble, de Pinot Noir (prédominant), Gamay et Côt (= Malbec) pour les cépages rouges.

LA CULTURE

Culture de type conventionnelle.

La pratique d'un enherbement systématique et partiel des vignes, l'utilisation raisonnée des produits de traitement, et la maîtrise des rendements, permettent d'obtenir des raisins de première qualité les plus sains possibles, et qui, récoltés à maturité, produisent des vins reconnus.

© 2015 SARL ELM.  Créé avec Wix.com

Photo 028.jpg